La Rumspringa

                                                                                  

Une des spécificités Amish est que le baptême est donné à l'age adulte. Cette communauté chrétienne considère le baptème comme un choix personnel et devant être accompli par une personne responsable. Cette décision n'est pas à prendre à la légère et les Amish en sont bien conscients. C'est pourquoi les différentes communautés Amish ont mis en place un "rite de passage" qui devra aider le jeune à faire un choix. Il s'agit de la Rumspringa...

A l'origine, la rumspringa est le terme signifiant adolescence, puis au fil du temps, il a désigné la mauvaise conduite l'accompagnant. La culture popoulaire a peu à peu finit par reconnaitre ces débordements jusquà en faire une coutume.

La Rumspringa est l'affanchissement des jeunes de leur communauté pour un temps donné. Ils vont alors vivre toutes sortes d'expériences qui leur étaient jusque là interdites (alcool, drogue, soirées, flirt...) afin de découvrir le monde moderne. Elle commence souvent vers 16 ans et se termine par le retour du jeune dans sa communauté ou son départ définitif. Un des objectifs est de trouver un époux. Une fois atteint, le jeune amish retourne dans sa communauté. Pendant cette période, la communauté est indulgente sur les écarts de conduites, plus ou moins marqués, de leurs jeunes. Cette crise terminée, aucune désobéissance ou rebellion ne sera plus tolérée.

 

N'étant jamais sorti de leur communauté auparavant, ces jeunes sont bien souvent désorientés et ne mettent pas longtemps avant de retrouver leur maison. S'il décide de ne pas réintégrer sa communauté, l'adolescent ne pourra plus revenir plus tard ni meme revoir sa famille. C'est pourquoi la grande majorité de la jeunesse amish préfère garder la vie qu'elle a toujours connu. Le jeune Amish se fera donc baptisé et sera alors considéré comme un adulte par l'ensemble de sa communauté.